Menu
Page d'accueil
Partager :

Est-ce que toutes les larmes vont à la mer ?

Exposition collective - Tambouille & Co - à la Médiathèque du 6 janvier au 4 février 2017
du 06
01
Du vendredi 06 janvier 2017 au samedi 04 février 2017
Culture et loisirs
Lieu : Médiathèque Yves et Raymond Gaudin
Rue Violin
44620 LA MONTAGNE

Gravure, sculpture, tm, aquarelle, textile, écriture & théâtre.

Avec Soso, Amêlie GAGNOT,Élaine GUILLEMOT, Sophie MORILLE, Anne RICATEAU, Elise CARVILLE et son Alice au coeur du lapin,Odile KAYSER, Jacques SUET, Sarah LECOMTE et les Ateliers de pratiques Amateurs.

Ateliers en direction des scolaires: lecture/écriture et dessinage dans "la mare de larme" au pays de smerveilles avec Élises.

Infos Soso 06 74 64 73 47

assotambouille.over-blog.com

invitation expo tambouille

« Est-ce que toutes les larmes vont à la mer ? »

A l'origine de cette exposition, l'envie d'ouvrir le bal des questions rigolotes, décalées, poétiques ou philosophiques, des questions importantes, sans queue ni tête, qu'on se pose tous parfois spontanément ou qui surgissent avec urgence, des questions qui ont le goût de l'enfance. L'envie également d'exposer le travail d'artistes que j'aime car ils ont tous en commun cet amour du « fait main » et de l'expérimentation sensible et poétique.Certains artistes sont autodidactes, d'autres formés dans des écoles, mais tous ont cette même liberté de ton qui fait naître l'émotion.

Puis par hasard, je découvre l'album jeunesse : « Combien de questions » aux éditions pastel, écrit par Cendrine Genin illustré par Rascal. Ce livre propose un va et vient ludique entre le texte et l'image et pose une foule de questions dans le même genre : « A quoi rêvent les fleurs ? » « As tu un coeur d'artichaut ? » « Le ciel est-il toujours bleu au dessus des nuages ? » « Le hibou est-il chouette ? » et ainsi, je tombe sur la question : « Est-ce que toutes les larmes vont à la mer ? », qui fait résonner en moi des émotions différentes. Nous avons beaucoup pleuré à chaudes larmes en 2015 et 2016, mais ces larmes ou vont-elles après et sont elles toujours chaudes ou salées?

D'un coup me sont revenus en mémoire les assemblages en bois flotté et autres trouvailles de Jacques Suet, les sculptures et peintures aux embruns marins d'Odile Kayser, les gouttes de pluie, les larmes et autres histoires de femmes croisées dans les gravures d'Elaine Guillemot, de Sophie Morille et d'Amélie Gagnot, mais aussi l'écriture ludique et chercheuse de Sarah Lecomte. Je me suis souvenu aussi des mots d'Elise Carville qui évoqua un jour devant moi sa collection de livres d'Alice au pays des merveilles. Puis je croise Anne Ricateau, dont je connaissais le talent d'aquarelliste. Enfin, je propose à ma grande amie artiste Laurence Malval de se joindre à nous avec quelques oeuvres baignées de larmes.

« Je ne pleure pas beaucoup mais il y a souvent de l'eau dans mes dessins. Elle m'intrigue et entoure notre vie comme si, sans cesse, elle voulait nous rappeler que nous étions foetus dans un liquide. Et parfois, je me demande de quoi est faite cette eau qui nous échappe entre les doigts. Entre autre de larmes, très certainement. » Laurence

Les adhérents des ateliers d'arts plastiques que j'anime sur la commune ont également oeuvré sur le thème. Vous trouverez au gré du vent des larmes-paysages (atelier ados), des mères aux larmes joyeuses (les plus petiots), les matières à penser des 7/11 ans et les propositions toutes singulières du groupe adulte.
Seront exposés également les livres illustrés & Carnets de voyage d'Elise Carville autour d'Alice au pays des merveilles. Alice chute dans le terrier du Lapin Blanc et entre dans un monde où l'espace et le temps ont des contours flottants et incertains : le Pays des Merveilles, ou Pays des questions. Dans le chapitre II :« La mare de larmes », Alice petite se noie dans les larmes qu'elle a versé quand elle était grande... Comédienne, auteure et voyageuse au long cours du Pays des Merveilles, Elise propose d'ouvrir les armoires du Coeur du Lapin en présentant quelques carnets de ses voyages au Wonderland, plus particulièrement axés sur la traversée de la Mer de Larmes, ainsi qu'une sélection de livres illustrés d'Alice issue de sa collection personnelle.

Petite exploration du Wonderland en direction des scolaires à travers des Ateliers pédagogiques : ateliers de lecture/écriture & dessinage dans « La mare de larmes », prenant appui sur les ouvrages illustrés présentés, pouvant aller jusqu'à la réalisation d'une petite forme théâtralisée avec les enfants.

Sonia



Haut de page