Menu
Page d'accueil
Partager :

Le budget communal 2014

Un budget de transition

Retour sur le budget 2013

L'analyse de l'exercice budgétaire 2013 met en évidence des prévisions budgétaires prudentes restant sous contrôle, avec un taux de réalisation de 72 % en fonctionnement, une capacité d'épargne brute maintenue à un niveau (28 %) qui permet l'autofinancement des investissements en fin de cycle sans recours à l'emprunt et, en investissement, un taux de réalisation sur les travaux et équipements de 82 %.

compte administratif 2013

Zoom sur le budget 2014

Le budget primitif 2014, voté le 6 février, s'inscrit dans la stratégie financière posée dans le cadre du projet de mandat 2009 - 2014 et répond aux objectifs posés par les orientations budgétaires de l'exercice :

• des dépenses de fonctionnement sous contrôle ;

• une prudence dans la prévision des recettes ;

• le maintien du gel du taux des impôts locaux ;

• la poursuite du programme d'équipement avec des investissements autofinancés.

Budget communal 2014

Fonctionnement

La section de fonctionnement est arrêtée à hauteur de 6 585 897 €, soit - 11,65 % par rapport au budget prévisionnel de 2013 (7 375 930 €).

Fonctionnement 2014

Investissement

Les prévisions de dépenses et de recettes s'équilibrent à 3 043 165 €. La caractéristique principale du budget d'investissement 2014 est la poursuite de l'effort d'équipement. Une enveloppe de 1 891 975 € y est consacrée : 872 880 € pour les dépenses engagées en 2013 et 1 019 095 € pour les nouveaux projets de l'année 2014.

Investissement 2014

Le budget communal 2014

Retrouvez aussi

En savoir plus

La dette

Au 1er janvier 2014, elle s'élève à 1 772 008 € contre 2 166 269 € au 1/1/2013. Pour 2014, l'annuité s'élève à 435 353 € dont 56 401 € d'intérêts et 378 952 € de capital.

Les impôts

Le gel des taux maintient la fiscalité communale aux niveaux précédents :

· taxe d'habitation : 18,22 % ;

· taxe sur le foncier bâti : 24,57 % ;

· taxe sur le foncier non bâti : 72,41 %.

Haut de page