Menu
Page d'accueil
Partager :

Présentation de Stadtoldendorf

Située en Basse-Saxe, cette ville de 5 457 habitants borde la région touristique de la Solling-Vogler.

Historique

L'existence de Stadtoldendorf est attestée depuis le XIIe siècle, mais c'est au XIIIe que la ville reçoit le nom sous laquelle nous la connaissons. 03 - Försterbergturm - Stadtoldendorf

Oldendorp ("le vieux village") est renommé Stadt Oldendorf (la ville d'Oldendorf) en 1255 par Heinrich de Homburg pour éviter la confusion avec d'autres villages anciens. Bien défendue par ses solides murailles et par ses tours, la ville est pendant tout le Moyen-âge un haut lieu stratégique et militaire, et le théâtre d'affrontements sanglants dans les conflits qui opposent les princes germaniques.

Elle sera mise à sac en 1625, au cours de la Guerre de Trente ans par les soldats de la ligue catholique et changera 7 fois d'occupants, les armées suédoises et germaniques se la disputant furieusement.

Au XVIIIe elle devient ville de garnison, et sera occupée au début du XIXe par l'armée napoléonienne. 07 - Le manoir de Campe - bâtiment historique de la ville de Stadtoldendorf

Au XVIIIe, Stadtoldendorf développe son activité économique avec le tissage de la laine, relayé à partir du XIXe par le travail artisanal puis industriel du gypse et du grès. Une importante communauté juive participe alors à l'essor industriel et économique de la ville. Celle-ci connaît des heures sombres avec l'apogée du nazisme, entre 1933 et 1945. L'hôpital fondé en 1901 par l'industriel Max Lévy et sa femme est alors détourné de sa vocation et transformé en camp du Service du Travail Obligatoire. Il sera rendu à sa fonction première en 1947.

Politique

Suite à une décision de 2009, la ville de Stadtoldendorf a fusionné en 2011 avec sa voisine, Eschershausen (3414 habitants). La « Samtgemeinde », communauté de communes, de Eschershausen-Stadtoldendorf, intègre aussi 9 autres villes voisines. 04 - Mairie de Stadtoldendorf

Elle possède une équipe communautaire, élue en 2011 pour un mandat de 5 ans, avec à sa tête Wolfgang Anders (CDU), entouré de 39 conseillers et adjoints issus des deux villes. Le SPD (Parti Social Démocrate) et le CDU (Union Chrétienne Démocrate, parti libéral conservateur) sont majoritaires au conseil communautaire (12 à 13 membres chacun), alors que « die Grüne » (les Verts) ne disposent que de deux sièges.

Stadtoldendorf a cependant son propre maire, Helmut Affelt. Ex-membre du CDU et aujourd'hui tête de liste de l'UWG, groupe indépendant, il exerce la fonction de maire depuis 2001. Les 16 autres membres du conseil municipal sont de sensibilités et d'appartenances politiques variées

Comme leurs homologues montagnards, les élus de Stadtoldendorf travaillent en commissions : Finances, Aménagement de la ville et environnement, Jeunesse et social, Sport, Culture et jumelage.

Le saviez-vous ?

La parité n'est pas de mise Outre-Rhin : plus des 3/4 des élus communautaires de Eschershausen-Stadtoldendorf sont des hommes, et seules deux femmes siègent au conseil municipal de Stadtoldendorf ! En revanche, l'Allemagne est un des rares pays d'Europe à être gouverné par une femme (Angela Merkel).

Stadtoldendorf, Terre d'accueil 02 - blason stadtoldendorf

Un millier d'habitants de la Ville sont d'origine étrangère.

La Ville organise chaque année une Fête internationale de l'enfance : c'est une manière d'intégrer la population étrangère, notamment d'origine turque (400 personnes sur les 5800 de la population totale).

Une forte immigration russe, ukrainienne et kazakhe au cours des deux dernières décennies a contribué à un relatif maintien démographique de la Ville. Reconnaissante, celle-ci a créé, à côté de ses églises et de la mosquée déjà existantes, 3 paroisses orthodoxes.

Santé et social

La ville connaît un grand problème de vieillissement de ses habitants. La population baisse, les jeunes migrent vers les grandes villes et la ville a du mal à maintenir ses infrastructures. 05 - projet maison senior

L'hôpital a été fermé provoquant ainsi la perte de 170 emplois. Le conseil municipal voudrait reconvertir l'endroit en centre médical regroupant différentes spécialités médicales, notamment des soins de jour pour les personnes âgées.

Les seniors de Stadtoldendorf disposent en mairie d'une salle de réunion où ils peuvent se retrouver trois jours par semaine, le "Seniorentreff".

L'un des principaux projets du mandat en cours est de soutenir la construction d'un habitat collectif adapté aux personnes âgées, notamment à celles dont la mobilité est réduite. C'est un projet de "résidence-services" portant sur 41 appartements d'une superficie allant de 48 à 110 m2 avec un bailleur privé.

Enfance et jeunesse

Il y a peu de crèches en Allemagne (seulement 14% des enfants de moins de 3 ans y ont accès) et pas d'écoles maternelles à proprement parler. Entre 3 et 6 ans, les jeunes enfants sont accueillis dans des « Kindergarten » (jardins d'enfants) municipaux, associatifs ou confessionnaux. La communauté de communes de Eschershausen-Stadtoldendorf en possède 8, dont 2 à Stadtoldendorf même. 06 - Hagentorschule - Grundschule

Le système éducatif est du ressort de chaque région (les "Länder") mais les écoles primaires sont administrées par les communes. On en compte 4 (plus un établissement spécialisé) sur le territoire intercommunal, dont une à Stadtoldendorf.

Les enfants y entrent à 6 ans pour une durée de 4 ans avec la possibilité d'intégrer ensuite l'« Oberschule » (collège) de Stadtoldendorf.

Les adolescents ont aussi leur "espace-jeunesse". Un éducateur les y accueille pour répondre aux questions qu'ils se posent et leur proposer une aide éventuelle. Les jeunes s'y retrouvent pour jouer au billard, au tennis de table, à l'ordinateur, aux jeux de société ou même pour regarder la télévision ! Les parents sont aussi les bienvenus : un accompagnement éducatif leur y sera, au besoin, proposé.

Le saviez-vous ?

En Allemagne, les enfants ne reçoivent pas de notes au cours de leurs deux premières années d'école, seulement des appréciations orales, afin de ne pas subir de pression inutile.

Culture et loisirs

La ville compte une quarantaine d'associations de vocations diverses : anciens élèves, scouts, cercles politiques et religieux, associations sportives... 08 - Train bucolique "Landbahn"

Les « Stadtoldendörfer » disposent de plusieurs équipements municipaux dédiés aux loisirs : piscine extérieure chauffée de mi-mai à mi-septembre, terrains de sport, bibliothèque.

Des concerts, notamment de musique classique, sont organisés tous les mois.

Deux grands évènements ont lieu pendant l'été. La Scützenfest (fête du tir) au début de l'été avec le concours de 4 clubs et de participants individuels. Puis en juillet, une courses à pied de 24 heures où les participants, hommes, femmes et enfants, concourent à titre individuel ou en équipes

Pour ceux qui rêvent d'aventure, le parc Mammut propose des excursions en 4X4 sur ses 60 hectares de creux et de bosses. Si vous allez à Stadtoldendorf, on vous proposera aussi probablement une découverte du patrimoine naturel de la ville dans le petit train bucolique du "Landbahn".



Plan d'accès : Présentation de Stadtoldendorf

Haut de page