Menu
Page d'accueil
Partager :

Se détendre pendant le confinement !

Quelques idées à découvrir pour passer néanmoins de bons moments pendant cette période particulière de gestion du COVID-19
Publié le vendredi 24 avril 2020

Culture

Les antidotes de la Médiathèque

Partenariat avec la Bibliothèque Départementale

La Médiathèque vous proposent d'accéder gratuitement aux Portail Numérique de la Bibliothèque Départementale et à ses milliers de ressources en ligne dans les domaines de l'autoformation (pour enfants ou adultes) de l'orientation scolaire et professionnelle, de la VOD (films), de la presse en ligne... Pour cela, demandez votre "carte numérique" par mail à soizic.lherbier@ville-lamontagne.fr : vous recevrez vos identifiants de carte, nécessaires pour accéder au site : portail des ressources numériques.

Livres

Pour les ados, fans de Vincent Villeminot (Instinct, U4), l'auteur leur propose d'écrire un feuilleton pendant le confinement en offrant gratuitement sa lecture tous les soirs : écrire un roman ados.( Livre à feuilleter : L'île de Vincent Villeminot )
Pour les enfants grands lecteurs, quelques e-books gratuits à découvrir sur : trouver des ebooks gratuits.
Pour les plus jeunes, l'album de Claude Ponti "Ma Vallée" est en lecture gratuite et sur https://vimeo.com/399169376

Films

Il est possible de visionner des films gratuitement et légalement, souvent en anglais (c'est le moment de progresser dans cette langue) grâce à des sites comme www.openculture.com ou archive.org et https://www.arte.tv. Vous y trouverez quelques pépites...
Des réalisateurs de documentaires offrent leur film le temps du confinement, comme Julien Peron et son film "C'est quoi pour vous le bonheur". Qu'on y soit sensible ou pas, ce film a le mérite de mettre notre situation en perspective positivement. A découvrir sur https://www.youtube.com/watch?v=j90RSlGMVrM.
Une lectrice (merci à elle) suggère aussi le "Festival de films pour les enfants" : https://festival2020.films-pour-enfants.com/. Ouvert à tous les élèves de l'école primaire, participer à ce festival peut être une initiative des écoles, des enseignants mais aussi des enfants ! Si la maîtresse ou le maître d'école ne l'a pas encore proposé, n'hésitez pas à la ou le contacter.

Outil numériques

N'oublions pas les outils numériques comme "la souris grise" qui propose l'ouverture des possibles éducatifs, artistiques et culturels permise par les outils numériques. Les contenus sont pertinents, beaux et intelligents, restent méconnus et méritent d'être portés, reconnus, connus des familles, des enfants, des adultes, des seniors. A découvrir sur http://souris-grise.fr/selection-autour-de-lart-et-des-sciences/.

Clin d'oeil santé !

Et pendant le confinement, pensez quand même à vos muscles ! Voici une petite vidéo qui devrait vous remettre en forme : https://www.youtube.com/watch?v=Vo7QtHdeTbo

Carnet de vacances avec Paq'La Lune

La Compagnie vous a concocté un carnet de vacances culturelles et de propositions d'activités pour petits et grands.

Lien : https://paqlalune.fr/2020/04/09/malgre-le-confinement-les-vacances-scolaires-arrivent/

Cliquez sur le visuel pour télécharger le carnet de vacances en format PDF

carnet de vacances 2 paqlalune compressed

Enfance & Jeunesse

Créez, inventez et partagez vos chefs-d'oeuvre

En raison du confinement gouvernemental, des mesures ont été prises par la Ville pour accueillir les enfants des soignants.

Ainsi 7 agents municipaux se relaient chaque jour à l'école Marcel GOUZIL. Lors de ces accueils, les ATSEMS et les animateurs mettent tout en place pour créer un moment de complicité avec les enfants. Dessins, peinture, découpage et jeux de société font l'objet d'échanges conviviaux occasionnant même des rencontres avec les équipes enseignantes.

L'équipe d'animation de Jules VERNE s'est également mobilisée à travers quelques défis, via l'affichage d'information, pour faire partager des idées à TOUS LES ENFANTS DE LA MONTAGNE.
Alors à vos pinceaux, ciseaux, crayons et tous vos ustensiles, vous permettant de créer, inventer et développer votre côté artistique.
Puis partagez tous vos chefs-d'oeuvre : prenez votre création en photo et envoyez-la par mail à l'adresse suivante direction.verne@villelamontagne.fr

Cliquez sur les visuels pour télécharger les fiches

Capture d’écran 2020-04-01 à 15.43.39 Capture d’écran 2020-04-01 à 15.43.56

Ecrire son journal de confinement avec l'AJI

L'équipe de l'AJI vous propose différents moyens d'expression pour participer au journal de jeunes "Un printemps en confinement".
Libre à vous de choisir lesquels vous intéressent ou d'en proposer d'autres :

  • Récits, poèmes, citations.
  • Dessins, créations artistiques.
  • Chant, musique, playlist.
  • Photographies.

Voici quelques pistes pour vous aider :

  • Comment avez-vous vécu cette mise en confinement ?
  • Comment viviez vous les informations que vous entendez sur le Covid-19 (stress, incompréhension...).
  • Votre quotidien.
  • Comment occupez- vous votre temps ?,
  • Les cours à la maison (organisation, pression des examens...).
  • Le quotidien avec votre famille.
  • L'ennui.
  • Nouvelles passions.

Les publications

  1. Envoyez nous par message privé insta ou à l'adresse suivante morganeblanloeilaji@gmail.com vos créations.
  2. Précisez si vous voulez qu'elles restent anonymes ou non. Elles seront traitées et validées (sans vulgarité ni propos inappropriés).
  3. Vos créations seront publiée sur le site internet de l'AJI www.aji44.net et sur l'Instagram de l'AJI.

Réalisez autant de créations que vous le souhaitez, n'hésitez pas à faire participer vos amis et votre famille.

Cliquez sur le visuel pour télécharger le règlement

AJI Journal du confinement


Environnement

Confinés mais aux aguets ! Comptons les oiseaux...

Oiseau article

Voilà déjà 15 jours que le confinement a commencé. Difficile de ne pas tourner en rond comme un lion en cage, surtout avec le soleil qui fait son grand retour !

Alors pourquoi ne pas en profiter pour observer les oiseaux ?

La LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) lance un nouveau programme de comptage des espèces "spécial confinement" : Confinés mais aux aguets !

Il suffit d'observer les oiseaux depuis son jardin, son balcon ou même de sa fenêtre.

  • Vous êtes en télétravail ? Profitez de votre pause-café pour relever le défi !
  • Vous faites l'école à domicile ? Relevez le défi avec vos enfants !
Le défi est très simple : chaque jour (durant la période de confinement) consacrez 10 minutes à l'observation et au comptage des oiseaux de votre jardin. Essayez d'être le plus exhaustif possible en signalant tous les oiseaux qui fréquentent votre jardin durant ces 10 minutes (attention, on ne compte que les oiseaux posés). Puis enregistrer toutes vos données sur le site de l'Observatoire en suivant le lien suivant https://www.oiseauxdesjardins.fr/index.php?m_id=1127&item=18

Et si comme nous, vous n'êtes pas experts des oiseaux, aidez-vous de la fiche espèces ci-dessous ainsi que de la fiche de comptage à télécharger : http://files.biolovision.net/www.oiseauxdesjardins.fr/userfiles/Fichesespces/Fichesespcescompress.pdf

Fiche de comptage des oiseaux à télécharger en cliquant sur le lien suivant : Fiches comptage oiseaux

Retrouvez la vidéo explicative ici : https://www.brut.media/fr/international/-confines-mais-aux-aguets-le-defi-lance-par-la-lpo-bad626da-68f0-4f85-b7ca-a4905f48475c

Accueillir la faune dans son jardin

L'urbanisation et l'aménagement de nos jardins, bien souvent tondus et organisés pour nos activités, laissent de moins en moins de place à la faune locale. Accueillir la biodiversité au jardin ne signifie pas laisser son terrain à l'abandon. Mais on peut y faire une place à la nature, notamment en créant une zone plus libre où notre intervention sera plus rare.

Profitons du printemps pour contribuer à l'installation des auxiliaires de jardin et ainsi favoriser la biodiversité. Abeilles sauvages, carabes, coccinelles, bourdons des champs, lézards ou encore arachnides ont besoin d'espaces abrités et sécurisés.

Pas besoin de courir en grande surface, voici quelques exemples du matériel nécessaire : lucas-van-oort-w9EjC-IQwFA-unsplash

  • de la paille ;
  • des feuilles mortes ou de l'écorce ;
  • des coquilles d'escargots ;
  • des pommes de pin ;
  • des tiges creuses en tous genres (ronce, bambou, etc.) ;
  • des rondins de bois percés ;
  • un pot en terre cuite, même s'il est cassé ;
  • des tuiles cassées et empilées ;
  • ...

Pour accompagner le retour de cette biodiversité, conservez un espace d'herbes folles, de prairies fleuries, et également d'orties qui permet aux certains insectes de se cacher et de se nourrir. Pensez également à y disposer un petit tas de bois, de pierres ou de feuilles pour d'autres.

Retrouvez de nombreux conseils sur le site https://www.rustica.fr/biodiversite/fabriquer-abris-pour-insectes,3659.html

N'oublions pas le hérisson, très utile pour éliminer limaces et escargots de votre potager.

Dès l'automne, il part à la recherche d'un site propice à son hibernation. Souvent protégé dans un buisson, un tas de feuille ou de bois, il est également possible de lui créer un abri. Nous vous proposons un plan de maison en bois à construire pour les plus bricoleurs d'entre nous en cliquant sur le document ci-dessous, proposé par un internaute Montagnard.

Attention, depuis avril 1981, le hérisson d'Europe bénéficie d'un statut de protection totale en France. C'est-à-dire qu'il est interdit de le détruire, de le naturaliser, de le capturer, de le commercialiser ou même de le transporter pour l'amener dans son jardin.

Cliquez sur le visuel pour télécharger le plan de maison en bois pour hérisson

PlanCabaneHerisson


Tous confinés, mais tous au compost !

Du 28 mars au 12 avril a lieu la deuxième édition de l'événement national "Tous au Compost".

Dans le contexte actuel, vivez et participez de chez vous à l'édition dématérialisée de Tous au Compost : https://www.semaineducompostage.fr/
Car au printemps, c'est le moment de prendre soin de son jardin. Pour cela, une des premières étapes, c'est le compostage !

Pourquoi composter ?

Aujourd'hui, nous disposons de deux poubelles (ordures ménagères - bleue et recyclage - jaune). Nous jetons donc tous nos biodéchets dans la poubelle bleue, et ces derniers arrivent directement à l'Usine de Valorisation Energétique (ou incinérateur) pour y être brûlés. Or, les biodéchets sont constitués des déchets alimentaires et des autres déchets naturels biodégradables. C'est une perte de matières premières alors qu'un simple retour au sol permet de s'inscrire dans une boucle sans fin d'économie circulaire. Ces déchets représentent près de 30% de nos poubelles, soit 50 à 70 kg par an et par habitant. Composter permet ainsi :

  • De réduire le contenu de sa poubelle et donc le volume d'ordures ménagères à traiter par la collectivité.
  • De réduire nos émissions de CO2 liées à la collecte des déchets et à leur incinération ou à leur stockage.
  • D'obtenir un excellent fertilisant et un amendement pour la terre.
  • Et ainsi d'éviter l'achat du terreau.

Comment démarrer son compost ?

En tas ou en bac, c'est selon vos envies et selon le matériel dont vous disposez. Donc si vous n'avez pas de composteur, pas de panique, vous pouvez tout de même vous lancer :

  1. L'emplacement : placer votre composteur idéalement près de la maison ou dans un endroit facile d'accès, directement sur la terre. Il est préférable de choisir un endroit semi-ombragé et peu exposé aux vents.
  2. Le démarrage : gratter légèrement le sol pour faciliter la remontée des vers de terre et disposer quelques branchages au sol pour favoriser l'aération de vos premiers apports.
  3. Votre composteur est prêt à recevoir vos déchets de cuisine !

Que puis-je composter ?

  • les déchets de cuisine : épluchures, coquilles d'œufs écrasées grossièrement, marc de café, filtres en papier, pain, laitages, croûtes de fromages, fanes de légumes, fruits et légumes abîmés, agrumes, etc.,
  • les déchets de jardin : tontes de gazon, feuilles, fleurs fanées, mauvaises herbes, etc.,
  • les déchets de maison : mouchoirs en papier et essuie-tout, cendres de bois, sciures et copeaux, papier journal, cartons salis (mais non souillés par des produits polluants), plantes d'intérieur, etc. .

Ne compostez pas :

  • Les produits synthétiques non biodégradables : verre, métaux, plastiques, tissus synthétiques, contenu des sacs d'aspirateur…
  • Les couches-culottes : même dites biodégradables, et le seront uniquement en compostage industriel et non pas dans le vôtre !
  • Les bois vernis ou peints : les bois de menuiserie ou de charpente, presque toujours traités chimiquement.
  • Les produits chimiques (huile de vidange…) de façon générale. N'oubliez pas que nombre de ces déchets peuvent être recyclés. Déposez-les dans les bacs adéquats ou en déchèterie.

Comment bien entretenir mon compost ?

Voici les quelques gestes à retenir pour bien composter :

  • Choisir un emplacement semi-ombragé et à l'abri du vent
  • Apporter régulièrement des déchets frais ainsi que des déchets secs (feuilles mortes, branchages broyés, …)
  • Maintenir le compost légèrement humide. En rinçant son sceau, on en profite pour verser un peu d'eau
  • Aérer et remuer votre compost régulièrement. Le brassage permet de décompacter le compost, de l'aérer et d'assurer une transformation régulière.

Retrouvez ces conseils en vidéo :

Tous-au-compost-2020-Banniere Mon jardin a de la ressource

Haut de page