Menu
Page d'accueil
Partager :

Arrêté Préfectoral pour la police métropolitaine des transports

Arrêté autorisant l'enregistrement audiovisuel des interventions des agents de la police métropolitaine des transports en commun intervenant sur le territoire des 24 communes membres de la métropole de Nantes
Publié le jeudi 06 janvier 2022

Arrêté Préfectoral autorisant l'enregistrement audiovisuel des interventions des agents de la police métropolitaine des transports en commun intervenant sur le territoire des 24 communes membres de la métropole de Nantes

La police métropolitaine des transports en commun lutte contre les incivilités et renforce la sécurité dans les transports en commun. Elle apporte ainsi aux voyageurs un niveau de sécurité et de tranquillité plus élevé.

Un arrêté préfectoral autorise l'enregistrement audiovisuel des interventions des agents de la police métropolitaine des transports en commun intervenant sur le territoire des 24 communes membres de la métropole de Nantes, au moyen de 16 caméras individuelles

Qu'est-ce que la police métropolitaine des transports en commun ?

La police métropolitaine des transports, la PMTC, est compétente sur l'ensemble du réseau de transport des 24 communes de la métropole nantaise.
Les agents de la PMTC assurent leur missions prioritairement sur les lignes ou segments de lignes structurantes du réseau de transport (tramway, ebusway, chronobus) les plus fréquentées par les usagers et les plus impactées par les atteintes à la tranquillité et la sécurité publique.

La police métropolitaine des transports en commun se met en place progressivement sur le terrain.
À terme, 32 agents supplémentaires viendront compléter les dispositifs existants : travail de prévention, 2300 caméras embarquées, renforcement des équipes d'intervention. Et assurer une présence effective et visible d'agents au quotidien.

Les agents ont pour mission de :

  • sécuriser les usagers en assurant des patrouilles de surveillance à bord des moyens de transports du réseau métropolitain
  • contribuer à la résolution de difficultés de tranquillité et de sécurité publique identifiées et signalées sur le réseau
  • relever et constater les infractions
  • conduire des actions communes avec les forces de l'État (Police Nationale, Gendarmerie Nationale), les polices municipales et la Semitan afin de sécuriser le réseau de transport.
  • assister les agents de la Semitan confrontés à des difficultés de tranquillité publique

De manière opérationnelle, les agents de police métropolitaine seront organisés en deux types de formations :

  • des patrouilles de sécurisation dans les rames ou bus, sur les quais et aux arrêts
  • des patrouilles véhiculées

Les horaires de service de la Police Métropolitaine des Transports en commun sont préfigurés de 11h à 1h, du lundi au samedi.
Ils tiennent particulièrement compte des créneaux conjuguant une fréquentation forte et un niveau de faits de tranquillité publique significatif.

Haut de page